Les défis d’un jeune entrepreneur

Anuj Girdhari – CEO de Christ Tea

Lancer sa première entreprise n’est pas chose aisée, surtout quand on n’a que 18 ans. L’histoire d’Anuj Girdhari peut servir d’exemple de détermination et de persévérance dans le monde du business. Le CEO de Christ Tea partage sur la plateforme Noubiznes ses conseils pour les jeunes entrepreneurs qui aspirent à faire comme lui.

Résidant à Quatre-Bornes, Anuj Girdhari a fait son entrée sur la scène entrepreneuriale il y a quelques mois. Avant de se lancer dans l’aventure, il travaillait à mi-temps aux côtés d’un autre jeune entrepreneur. Sa persévérance et sa détermination l’ont poussé à ouvrir son propre restaurant dans une galerie marchande située près de la gare routière de Rose-Hill.

Malgré des journées déjà bien remplies avec un emploi à plein temps, il gère son restaurant avec l’aide de ses deux employés. « Li pa fasil me mo bizin cope avek sa. Bizin fer sakrifis osi », explique-t-il. Le restaurant Christ Tea est ouvert du lundi au samedi, avec une variété de plats au menu.

Anuj Girdhari a connu des débuts un peu mitigés, mais il a retenu pas mal de leçons. Un vécu dont d’autres jeunes entrepreneurs pourraient bénéficier :

Le marketing est essentiel

Avant de lancer son entreprise, Anuj Girdhari conseille d’investir dans le marketing digital, principalement sur les réseaux sociaux, afin de se construire une clientèle. Il met en avant l’importance du marketing pour attirer les clients et développer une activité.

 Bien choisir son emplacement

Le choix de l’emplacement est essentiel pour le succès d’une entreprise, souligne notre interlocuteur. Il reconnaît que celui qu’il occupe actuellement n’est pas idéal. C’est pourquoi il prévoit de déplacer son activité sur la route Royale à Curepipe d’ici  décembre 2023 afin de bénéficier d’une meilleure visibilité.

Il insiste sur l’importance d’analyser le marché pour garantir un emplacement optimal. « Mo ti fini panse ki mo pa pou kontigne, me kan mo’nn fer enn market research, lerla mo’nn al kone ki zis mo location ki pa bon », dit-il. « Mo zis bizin sanz sa location-la, lerla tou pou mars bien. »

Trouver les financements adéquats

Le jeune homme s’est lancé sans aucune expérience préalable en affaires, mais il a puisé dans les précieux conseils de son père, lui-même un ancien entrepreneur, aujourd’hui décédé. Pour financer son entreprise, il a utilisé ses économies personnelles et contracté des emprunts, une tâche complexe, surtout à un si jeune âge.

Il partage son expérience sur la nécessité de fournir des preuves de revenu et des garanties pour obtenir des prêts. « Kan pou al rod enn loan, normalman bizin bann pay slips, bizin bann garan », confie Anuj Girdhari. « Zordi mo’nn reisi gagn li. » Il encourage également à persévérer et à solliciter des aides d’organismes publics comme SME Mauritius en cas de besoin.

Être réactif et savoir s’adapter

Initialement, Christ Tea proposait du fast-food, y compris des burgers et des wraps, ainsi que  le célèbre bubble tea, une boisson qui est devenue à la mode ces dernières années. Anuj Girdhari opérait sous une franchise qui n’a malheureusement pas rencontré le succès escompté. Il a donc choisi de revoir son menu en privilégiant ses propres recettes et a préféré abandonner le bubble tea.

Maintenir une bonne relation avec ses différents interlocuteurs

Le jeune entrepreneur reconnaît aussi l’utilité d’offrir un excellent service pour fidéliser les clients. Pour lui, la gestion des relations avec les fournisseurs, les employés et d’autres parties prenantes est cruciale. Il souligne l’importance d’avoir de bonnes manières et une communication efficace et pertinente pour être pris au sérieux.

L’histoire d’Anuj Girdhari peut être une source d’inspiration pour d’autres jeunes entrepreneurs. Avec détermination, persévérance et en suivant ses conseils, vous pourriez surmonter les obstacles et accroître vos chances de réussir dans le monde de l’entrepreneuriat.

Liens utiles

  • Pourquoi ne pas aller visiter le site de SME Mauritius pour ne pas passer à côté des aides auxquelles vous pourriez être éligible ?
  • Le Noubiznes Booster Programme de Cim Finance pourrait aussi vous aider à mettre le pied à l’étrier.

Featured

Building Entrepreneurial Self-Esteem

Jenny Korten, an Executive and Life coach at Health2bfree, emphasises the significance of self-worth and highlights the importance of prioritising oneself with an inside-out perspective in the life of an entrepreneur.

Plus d'infos
c

Construire une identité forte pour un succès durable

De nombreuses PME négligent l’importance d’avoir une identité visuelle solide. Dans cet article, nous explorons pourquoi il est essentiel d’investir dans la création d’un logo et d’une marque, ainsi que leur contribution à la croissance et à la pérennité de votre business. Kenny Ratinon en connaît tout un rayon sur le sujet. Le Brand Manager de Cim Finance partage avec Noubiznes quelques conseils pratiques.

Plus d'infos